La retraite en France : le mécanisme de la répartition





Dans un système de retraite par répartition simple, si le montant de cotisations payées par les actifs varie pour des raisons économiques ou démographiques, les pensions des retraités varieront dans le même sens.
Davantage de cotisations : davantage de retraites
Moins de cotisations : moins de retraites

Dans ce système simple, il n'y a pas non plus de lien direct entre le montant total des cotisations versées par un travailleur et la pension qu'il touchera plus tard : celle-ci dépendra des cotisations des autres, de la quantité de pensions à verser au moment où il sera retraité. Lorsqu'il s'agira de gérer un excédent des cotisations sur les pensions, cela ne posera pas de problèmes parce que les mesures d'équilibrage seront favorables à tout le monde.

Dans le cas d'un déficit, la situation sera plus difficile. On peut néanmoins agir sur les leviers suivants pour assurer l'équilibre :

- Accroissement du nombre de cotisants
- Augmentation du taux de cotisation
- Allongement de la durée de cotisation
- Modification de l'âge de liquidation des retraites
- Modification du calcul du salaire de référence
- Autres ressources (subventions de l'État pour l'essentiel)
- Baisse du nombre de pensionnés (durcissement des conditions requises pour bénéficier d'une pension, des conditions de réversibilité, etc.)
- Diminution des pensions versées
- Partage des dépenses avec d'autres acteurs économiques (par exemple une autre institution de retraite)
- Influer sur la démographie: Favoriser l'immigration ou la natalité peut contribuer à augmenter le nombre de cotisants, à condition cependant que les nouveaux venus trouvent du travail, afin d’engranger leurs cotisations. Il faut en outre penser aux implications de ces choix politiques sur les autres paramètres sociaux (éducation ou intégration, environnement, etc.)
- Reculer l'âge du départ en retraite (en repoussant l’âge légal du départ en retraite, par exemple) fait baisser le nombre de retraités, donc réduit les dépenses. Mais on peut s’interroger sur cette politique à cause du chômage des seniors et des jeunes qui diminue le nombre de cotisants et déséquilibre le rapport actifs/retraités. Nous sommes dans une période où de sérieux problèmes se posent, car ce type de chômage sévit actuellement. Heureusement, des solutions existent.

Et pour vous, quelles solutions retraite? Demandez votre simulation retraite offerte









La retraite des fonctionnaires